Simulation de crédit


Simulation gratuite de crédit en ligne : Cliquez ici!



Comment calculer un taux d'endettement?

Le taux d'endettement est le rapport entre vos charges et vos revenus pendant une période donnée (période qui, il va sans dire, doit être strictement égale pour vos charges et pour vos revenus). On calcule le taux d'endettement afin de connaître la part de ses revenus qui est utilisée dans le remboursement de ses différentes charges (loyer, dette, crédits...). Que ce soit pour les charges ou pour les revenus, une simulation d'un taux d'endettement d'effectue sur une base mensuelle (calcul du total annuel divisé par 12 afin d'obtenir une moyenne mensuelle). On nomme sur-endettement un endettement qui ne peut plus être supporté par la personne concernée (lors que le taux d'endettement est trop élevé, c'est à dire supérieur à 40%).


Guide : Votre société de crédit

Simulation taux variable

Le taux variable est évolutif (soit à la hausse, soit à la baisse) au cours de la période de remboursement du crédit. A savoir : Le taux variable peut, selon les établissements financiers, se nommer taux révisable ou encore taux ajustable. Afin de réaliser votre simulation de taux variable, il faudra prendre en compte un indice de référence tel que l'Euribor.

Les avantages du taux variable / ajustable / révisable :
- Taux moins élevé qu'un taux fixe à la souscription du crédit.
- Pas de pénalités sur le crédit est remboursé avec anticipation.

Guide : Votre Crédit à la consommation

Fiches pratiques

Simulations en ligne

Publicité


Formule Emprunt


Formule Emprunt est un site qui permet à toute personne désirant réaliser un emprunt d'en comprendre les problématiques et les caractéristiques. Toutes les informations pour choisir la bonne formule pour votre emprunt.


Partenariats

Simulation Gratuite

Simulation Assurance

Simulation Impôts

Simulation Crédit

Zoom sur...

Zoom sur... les APL


Les Aides Personnalisées au Logement (APL) permettent au bénéficiaire de réduire la charge du prêt immobilier. Pour obtenir les APL, le logement doit être résidence principale (8 mois d'occupation par année). Les prêts conventionnés permettent de bénéficier des APL. En revanche, ces aides ne peuvent pas s'additionner à l'allocation logement.